Accueil > Faire lire > Actions jeunes publics > Village Toxique
Village Toxique
Imprimer
Envoyer

logo JLC

Village toxique, de Grégory Jarry et Otto T, éd. FLBLB

Village toxique

« Ici Yves Mourousi, bonjour !
Vous êtes probablement comme moi, vous ne savez pas grand chose de l’énergie nucléaire, si ce n’est qu’elle sert à nous chauffer, à nous éclairer
et à faire des bombes atomiques pour lancer sur nos ennemis. Saviez-vous que l’énergie nucléaire produit des déchets radioactifs très dangereux qui ont une durée de vie de plusieurs millions d’années ? Pour le moment, ces déchets sont stockés à La Hague, et il y en a des milliers et des milliers de tonnes prêtes à nous exploser à la figure.
A la fin des années 1980, des scientifiques et des politiques ont pensé qu’en enfouissant ces déchets dans le granit des Deux-Sèvres, on débarrasserait la France d’un fardeau lourd à porter pour les générations futures. L’enfouissement des déchets radioactifs aurait créé 150 emplois bien rémunérés, sans parler des subventions aux collectivités locales qui auraient permis d’installer des piscines olympiques et des stades de foot avec gazon de Norvège un peu partout sur le territoire...»

Village toxique une co-édition FLBLB / « Le Nombril du Monde », à Pougne-Hérisson dans les Deux-Sèvres, qui a également produit une pièce de théâtre sur le même thème, écrite par Nicolas Bonneau. La maison d'édition Flblb a reçu le 6e Prix de l'édition en Poitou-Charentes.

Grégory Jarry et Otto T. ont mené des collectages auprès des acteurs de l’époque pour faire un livre qui porte un regard historique, distancié et plein d’humour sur ces événements.

Retour à la liste

 
// rendez-vous autour du livre
<<  Mars 2015  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
        1
  3
     
// la minute de poésie
Véronique Gentil

L’azur s’ébranle, dans le bleu la mémoire corrigée, le
rictus endurci des vieux chiens.
L’eau du réel coule dans mon ruisseau, ma plaine est
caressée par l’ombre des grues.
Il y a toujours dans le lilas ces vieilles roses roses. Il y
a toujours la terre qui sent la terre et encrasse les
ongles et remplit les ridules de la main.

Véronique Gentil, Dépendances de l’ombre, éd. Pierre Mainard, 2008

visuel

Ce poème vous est offert avec l’aimable autorisation des éditions Pierre Mainard. 

Véronique Gentil a quitté à 17 ans la Savoie pour Paris, avant de s’installer dans le sud de la Vienne.
Dans cet ailleurs, mental autant que géographique, à l’écart, elle peint et elle écrit : « Je suis loin, maintenant, mon front contre le front d’une plaine en hiver. »
Trois recueils de textes ont été publiés par les éditions Pierre Mainard depuis 2007.

 

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine un poème !

// nouveautés des éditeurs
// actualités
Les dernières vidéos du Centre du livre

d'autres vidéos du Centre du livre :

dailymotion You tube

 
Agenda professionnel

Découvrez l'agenda des formations et journées d'études programmées par le Centre du livre et et de la lecture pour les professionnels du livre du Poitou-Charentes.

 
Voyages de Mémoire sur iTunes

Voyages de mémoire - Alberto Manguel

Lire un extrait ou télécharger gratuitement le livre numérique enrichi d'Alberto Manguel Voyages de mémoire  (via iTunes).
En savoir plus

 
Suivez-nous sur le web

Twitter   Facebook  Scoopit Netvibesaudionlog arte

 
Offres d'emploi

Consultez les dernières annonces mises en ligne >> Lire la suite...

 

Lettres d'informations

Inscription aux lettres du Centre du livre et de la lecture en Poitou-Charentes

S'inscrire


Merci de remplir le formulaire ci-dessous