Accueil > Faire lire > Actions jeunes publics > Jeunes Lecteurs Critiques
Amour en cage
Imprimer
E-mail

logo JLC

argaiv1429

Amour en cage, de Jean Molla, éd. Thierry Magnier

Amour en vage



II y a des moments que l'on traverse en sachant qu'on ne les oubliera jamais. La rencontre avec la nouvelle compagne de son père, la rédemption brutale pour un jeune revendeur de drogue, un coup de foudre explosif... En treize histoires, d'une écriture juste et précise, Jean Molla dépeint avec brio ces instants de tension pour y dénicher les faiblesses et les forces qui sont au coeur de ses personnages. Il nous invite à voyager vers ce qui, dans le quotidien, ne l'est justement pas.

 

Jean Molla, né en 1958 à Oujda au Maroc, a fait des études de lettres à Tours et à Poitiers puis, un peu par hasard, des études de tourisme.  Il a été successivement apiculteur, professeur de guitare classique et guide dans un musée pour finalement devenir professeur de lettres.
Après avoir enseigné dans de nombreux établissements de la Vienne et du Nord de la France, il exerce aujourd’hui dans un collège à Poitiers. Ce n’est qu’en 2000 que Jean Molla a commencé à écrire, juste avant la naissance de son fils. Jean Molla a obtenu le 24e Prix du livre en Poitou-Charentes, ex-æquo avec Jean Rodier pour En remontant les ruisseaux, éd. L’Escampette.

Découvrez le portrait de Jean Molla, réalisé par les Yeux d'Izo. 


Jean Molla - "Plus tard" par Centredulivre

© Centre du livre et de la lecture en Poitou-Charentes - 2010

Retour à la liste

 
// rendez-vous autour du livre
<<  Août 2014  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
    
// la minute de poésie
Alexandre Blok

Les Douze

VIII

O chiennerie, chienne de vie !
Ennui dont on s’ennuie,
Moribonderie !

Reste temps un tantinet
Où bon temps, bon temps passer...

Reste crâne un tantinet
Où gratter, où se gratter…

Restent grains un tantinet
Où croquer, où croquiller…

Reste lingue un tantinet
Pour étripétripailler…

Toi, bourgeois tout saleté, en moineau tu vas sauter !
Tout ton petit sang, je le boirai jusqu’au bout
Pour la celle qui me tient jusqu’au bout,
Pour la celle dont les cils sont tout en noir jusqu’au bout !

SEIGNEUR, apaise l’âme de ton esclave…

Ce qu’on s’emmerde !




 

 poetes russes

 

Alexandre Blok, Quatre poètes russes, Le temps qu’il fait, 2004 (trad. Armand Robin)


Extrait offert avec l’aimable autorisation de l'éditeur.

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine un poème ! 

// nouveautés des éditeurs
// actualités
Les dernières vidéos du Centre du livre

d'autres vidéos du Centre du livre :

dailymotion You tube

 
Agenda professionnel

Découvrez l'agenda des formations et journées d'études programmées par le Centre du livre et et de la lecture pour les professionnels du livre du Poitou-Charentes.

 
Suivez-nous sur le web

Twitter   Facebook  Scoopit Netvibesaudionlog arte

 
Offres d'emploi

Consultez les dernières annonces mises en ligne >> Lire la suite...

 

Powered by RafCloud

Lettres d'informations

Inscription aux lettres du Centre du livre et de la lecture en Poitou-Charentes