Accueil > Faire lire > Actions jeunes publics > Jeunes Lecteurs Critiques
Les Demeurées
Imprimer
E-mail

logo JLC

argaiv1657

Les Demeurées, Jeanne Benameur, éd. Folio

Les demeurées


La mère, La Varienne, c'est l'idiote du village. La petite, c'est Luce.

Quelque chose en elle s'est arrêté. Pourtant, à deux, elles forment un bloc d'amour. Invincible. L'école menace cette fusion. L'institutrice, Mademoiselle Solange, veut arracher l'enfant à l'ignorance, car le savoir est obligatoire. Mais peut-on franchir indemne le seuil de ce monde ? L'art de l'épure, quintessence d'émotion, tel est le secret des Demeurées. Jeanne Benameur, en dentellière, pose les mots avec une infinie pudeur et ceux-ci viennent se nouer dans la gorge.

 

Auteur d’une œuvre destinée autant aux jeunes lecteurs qu’aux lecteurs adultes, Jeanne Benameur, née en 1952 en Algérie, se consacre entièrement à l’écriture après avoir longtemps enseigné. Directrice de collection aux éditions Actes Sud-junior et aux éditions Thierry Magnier, Jeanne Benameur vit aujourd’hui en Charente-Maritime. Jeanne Benameur a obtenu le 23e Prix du livre en Poitou-Charentes pour son ouvrage Laver les ombres, éd. Actes Sud.

Découvrez le portrait de Jeanne Benameur, réalisé par les Yeux d'Izo. 


Portrait de Jeanne Benameur "J." par Centredulivre
© Centre du livre et de la lecture en Poitou-Charentes - 2010

Retour à la liste

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

// rendez-vous autour du livre
<<  Avril 2014  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
   2
  7
242627
282930    
// la minute de poésie
André Ady
ÂMES AU PIQUET

Ils ont attaché mon âme au piquet,
Car en elle le feu d’un poulain caracolait,
Car en vain je la cravachais,
En vain je la chassais, la pourchassais.

Si sur le Champ hongrois vous voyez attachée
Une pouliche sanglante, écumeuse,
A l’instant tranchez-lui sa longe,
Car c’est une âme, une âme hongroise, sauvage.


André Ady, Poèmes (traduits du hongrois par Armand Robin), Le temps qu’il fait (Cognac), 1981.


André Ady (1877-1919) est l’un des grands poètes lyriques hongrois. Pendant ses quarante-deux brèves années, il connut “une façon excessive de vivre, à tous les points de vue (...)”. Une première édition d’une partie de son œuvre traduite en français par Armand Robin fut publiée en 1946 avec l’appui de la Fédération anarchiste.

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine un poème !

// nouveautés des éditeurs
// actualités
Les dernières vidéos du Centre du livre

d'autres vidéos du Centre du livre :

dailymotion You tube

 
Agenda professionnel

Découvrez l'agenda des formations et journées d'études programmées par le Centre du livre et et de la lecture pour les professionnels du livre du Poitou-Charentes.

 
Suivez-nous sur le web

Twitter   Facebook  Scoopit Netvibesaudionlog arte

 
Offres d'emploi

Consultez les dernières annonces mises en ligne >> Lire la suite...

 

Powered by RafCloud

Lettres d'informations

Inscription aux lettres du Centre du livre et de la lecture en Poitou-Charentes