Les Demeurées
Imprimer
Envoyer

logo JLC

Les Demeurées, Jeanne Benameur, éd. Folio

Les demeurées


La mère, La Varienne, c'est l'idiote du village. La petite, c'est Luce.

Quelque chose en elle s'est arrêté. Pourtant, à deux, elles forment un bloc d'amour. Invincible. L'école menace cette fusion. L'institutrice, Mademoiselle Solange, veut arracher l'enfant à l'ignorance, car le savoir est obligatoire. Mais peut-on franchir indemne le seuil de ce monde ? L'art de l'épure, quintessence d'émotion, tel est le secret des Demeurées. Jeanne Benameur, en dentellière, pose les mots avec une infinie pudeur et ceux-ci viennent se nouer dans la gorge.

 

Auteur d’une œuvre destinée autant aux jeunes lecteurs qu’aux lecteurs adultes, Jeanne Benameur, née en 1952 en Algérie, se consacre entièrement à l’écriture après avoir longtemps enseigné. Directrice de collection aux éditions Actes Sud-junior et aux éditions Thierry Magnier, Jeanne Benameur vit aujourd’hui en Charente-Maritime. Jeanne Benameur a obtenu le 23e Prix du livre en Poitou-Charentes pour son ouvrage Laver les ombres, éd. Actes Sud.

Découvrez le portrait de Jeanne Benameur, réalisé par les Yeux d'Izo. 


Portrait de Jeanne Benameur "J." par Centredulivre
© Centre du livre et de la lecture en Poitou-Charentes - 2010

Retour à la liste

 
// rendez-vous autour du livre
<<  Décembre 2014  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
161820
22232425262728
293031    
// la minute de poésie
Robert Marteau

Le Poitou m’accueille avec un sourire. Il est
Fait de champs et coiffé de quelques toits de tuiles,
Vestiges entre haie et tournesol. Je vois
Verrines écrit, et Touffou ; je suis assis
Sur un banc de pierre à Saint-Romans près de Melle.
L’église est devant moi comme en prière près
Des tombes qui sont sous le ciel et sous les feuilles
D’un châtaignier. Le vent a dû courir très haut
Pour laisser ainsi sur le bleu tant d’écheveaux
Blancs étirés dont on n’aperçoit pas la fin,
Comme s’ils se perdaient plus bas que terre, là
Où descendent les morts, nous précédant de peu.
C’est alors que j’entends le murmure de l’eau,
Sous le lavoir, perpétuel, jamais le même.
Saint-Romans-lès-Melle, mercredi 7 août 1996.

Marteau Robert, Rites et offrandes, éd. Champ Vallon, 2002

Rites et Offrandes

Ce poème vous est offert avec l’aimable autorisation de l'éditeur.

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine un poème !  

 

// nouveautés des éditeurs
// actualités
Les dernières vidéos du Centre du livre

d'autres vidéos du Centre du livre :

dailymotion You tube

 
Agenda professionnel

Découvrez l'agenda des formations et journées d'études programmées par le Centre du livre et et de la lecture pour les professionnels du livre du Poitou-Charentes.

 
Voyages de Mémoire sur iTunes

Voyages de mémoire - Alberto Manguel

Lire un extrait ou télécharger gratuitement le livre numérique enrichi d'Alberto Manguel Voyages de mémoire  (via iTunes).
En savoir plus

 
Suivez-nous sur le web

Twitter   Facebook  Scoopit Netvibesaudionlog arte

 
Offres d'emploi

Consultez les dernières annonces mises en ligne >> Lire la suite...

 

Lettres d'informations

Inscription aux lettres du Centre du livre et de la lecture en Poitou-Charentes